Accéder au contenu principal

La FIFA prive le football irakien de compétition

Après la dissolution par le gouvernement du Comité national olympique et des fédérations sportives du pays, la Fédération internationale de football a suspendu l'Irak des compétitions internationales de football, dont les JO de Pékin.

Publicité

 

SYDNEY - L'Irak a été suspendu lundi de toutes les compétitions internationales par la Féderation internationale de football (Fifa), ce qui devrait priver les champions d'Asie d'une participation aux Jeux olympiques de Pékin cet été.

 

La décision annoncée par le comité exécutif de l'instance dirigeante fait suite à la dissolution par le gouvernement irakien du Comité national olympique et des fédérations sportives du pays.

Le congrès de la Fifa, qui se réunit vendredi à Sydney, devrait, sur recommandation du comité exécutif, suspendre l'Irak pour une durée d'un an.

 

L'Irak manquerait alors les Jeux de Pékin et les qualifications pour la Coupe du monde 2010.

 

Cependant, la Fifa a laissé la porte ouverte à une levée de la suspension dans le cas où le gouvernement irakien annulerait sa décision d'ici jeudi 1400 GMT.

 

Le ministre irakien des Sports Jasem Mohamed Jafar avait indiqué à Reuters dimanche que le gouvernement ne modifierait pas sa décision malgré la menace.

 

L'Irak avait créé la surprise en remportant la Coupe d'Asie l'an passé et devait rencontrer l'Australie en match de qualification à la prochaine Coupe du monde, dimanche à Brisbane.  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.