Accéder au contenu principal

Mugabe entre en campagne pour le second tour

Robert Mugabe et son opposant Morgan Tsvangirai entrent en campagne pour le second tour de la présidentielle. Selon un proche de l'actuel président, Mugabe acceptera l'issue du vote. (Récit : A. Etcheverry)

Publicité

Consultez notre dossier consacré à l'élection au ZImbabwe.

 

Le président zimbabwéen Robert Mugabe acceptera l'issue du second tour de l'élection présidentielle prévu pour le 27 juin, a assuré un haut responsable du parti au pouvoir cité lundi par la presse d'Etat.

"Nous sommes très, très confiants en notre victoire", a déclaré Emmerson Mnangagwa, secrétaire aux élections de l'Union nationale africaine du Zimbabwe-Front patriotique (Zanu-PF).

Toutefois, "si le président perd, il sera le premier à parler à la  télévision publique pour reconnaître le verdict populaire. C'est un héros qui a des principes", a-t-il ajouté, cité dans le quotidien d'Etat The Herald, la voix du régime.

"Nous avons apporté la démocratie, nous devons la défendre", a-t-il poursuivi.

Le président Mugabe, 84 ans et au pouvoir depuis l'indépendance de l'ex-Rhodésie du sud britannique en 1980, a lancé dimanche sa campagne en vue de son duel au second tour face au chef de l'opposition Morgan Tsvangirai, 56 ans.

Tsvangirai est officiellement arrivé en tête au premier tour avec 47,9% des suffrages contre 43,2% à Mugabe.

Le leader de l'opposition, qui est rentré samedi au Zimbabwe à l'issue de près six semaines d'absence, a assuré que ces résultats minimisaient son score et revendiqué sa victoire dès le premier tour, le 29 mars.
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.