Accéder au contenu principal

Un avion dérape à l'atterrissage, cinq morts

Alors qu'il tentait de se poser sur une piste de l'aéroport de Tegucigalpa, au Honduras, un avion de ligne transportant 135 personnes a dérapé sur la piste avant de percuter un immeuble et de causer la mort de cinq personnes.

Publicité

Un avion de ligne a dérapé vendredi alors qu'il tentait de se poser sur une piste de l'aéroport de Tegucigalpa et a basculé vers une rue, percutant des voitures et un immeuble et causant la mort de cinq personnes.


L'Airbus de la compagnie aérienne salvadorienne Taca, qui transportait 135 personnes, gisait en trois morceaux et perdait du carburant.


Deux personnes étaient encore bloquées dans des voitures sous la carcasse de l'appareil, a indiqué un responsable de l'aviation.


L'avion, en provenance de San Salvador, a fait plusieurs rotations avant d'amorcer sa descente par un brouillard épais, a dit un survivant, Mario Castillo, à la télévision hondurienne.


Il a zigzagué sur la piste détrempée par la pluie avant de percuter plusieurs véhicules.


"Brusquement, nous avons perçu un bruit très fort et nous avons tous essayé désespérément de sortir, a-t-il déclaré. Les plus grièvement blessés ont été les gens de la classe affaires."


Carlos Cordero, chef des services de secours locaux, a fait état de cinq personnes tuées - le pilote, des passagers et des personnes se trouvant dans des véhicules percutés par l'avion.


Quelque 38 occupants de l'appareil ont également été blessés, a-t-il précisé à Reuters.

 

AÉROPORT DIFFICILE


Quelque 75.000 litres de carburant se sont écoulés sur le lieu de l'accident, créant un sérieux risque d'incendie, a ajouté Cordero.


L'un des morts, Harry Brautigam, ressortissant nicaraguayen, présidait la Banque d'Amérique centrale pour l'intégration économique, a annoncé le président hondurien Manuel Zelaya.


La compagnie Taca a indiqué dans un communiqué que l'appareil transportait 124 passagers et 11 membres d'équipage. Un responsable de la compagnie avait dans un premier temps parlé de 142 occupants.


L'aéroport de Tegucigalpa, niché dans une région de collines, est l'un des plus difficiles d'Amérique latine en raison de sa piste courte et de ses conditions d'accès.


"Je remercie Dieu d'être en vie - il y a d'autres passagers qui sont très mal en point", a déclaré un survivant, Roberto Sosa, à la télévision hondurienne.


L'accident est survenu au beau milieu d'une tempête tropicale qui a déversé de fortes pluies sur le Honduras et le Nicarague.


"L'avion a atterri sur la piste et il a freiné encore et encore mais il semble que la pluie et l'humidité l'aient fait déraper", a déclaré un responsable de la sécurité de l'aéroport.


Le dernier accident survenu à un appareil de la Taca remonte à 1993. Un Boeing 767 arrivant à Guatemala avait dépassé la piste d'atterrissage et heurté quelques habitations. Il n'y avait eu aucun mort.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.