ISRAEL - COLONIES

Israël prévoit 884 nouvelles maisons à Jérusalem-Est

Le ministre israélien du Logement a annoncé un programme de construction de 884 logements dans Jérusalem-Est, un territoire annexé par Israël en 1967. Les Palestiniens dénoncent des mesures sabotant les négociations.

Publicité

Le gouvernement israélien a annoncé dimanche le projet de construire près de 900 nouvelles habitations dans une zone de Cisjordanie occupée qu'il considère comme partie intégrante de Jérusalem, malgré les appels de la communauté internationale et des Palestiniens en faveur de l'arrêt de l'expansion des colonies de peuplement.

Le ministre du Logement, Zeev Boim, a demandé à ses services de lancer un appel d'offres pour la construction de 763 logements à Pisgat Zeev et de 121 autres à Har Homa, secteur proche de Jérusalem que les Palestiniens appellent Djabal Abou Ghneim.

Selon un porte-parole de Boim, cet appel d'offres découle d'une série de mesures que prend actuellement le gouvernement pour renforcer Jérusalem.

La "feuille de route" vers la paix élaborée en 2003 et acceptée par les dirigeants israéliens et palestiniens préconise l'arrêt de toute construction dans les colonies de peuplement dans les territoires occupés, où les Palestiniens veulent que naisse leur Etat.

Le ministre du Logement a fait son annonce à l'avant-veille du départ du Premier ministre israélien Ehud Olmert pour Washington, où il effectuera une visite de trois jours aux Etats-Unis.

Yasser Abed Rabbo, proche collaborateur du président palestinien Mahmoud Abbas, a estimé que le gouvernement Olmert discutait de paix tout en s'employant simultanément à saboter les bases de la paix avec des mesures comme l'accroissement de la colonisation à Jérusalem et aux alentours. Ces dernières semaines, déjà, Boim avait demandé à ses services de lancer un appel d'offres pour la construction de 286 nouvelles habitations dans la colonie juive de Beitar Illit, aux abords de Jérusalem.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine