EGYPTE

Accrochages entre coptes et musulmans en Egypte

Des violences entre communautés copte et musulmane ont fait un mort et plusieurs blessés à Mallaoui, dans le centre du pays, près d'un monastère chrétien. Un litige territorial serait à l'origine des affrontements.

Publicité

 

Un musulman a été tué et quatre coptes ont été blessés dans des heurts, samedi, près d'un monastère chrétien dans le centre de l'Egypte, ont rapporté des sources au sein des services de sécurité.

 

Agé de 39 ans, Khalil Mohamed, un musulman, a été tué par balles, ont précisé ces sources qui ont requis l'anonymat.

 

Au moins deux des coptes blessés sont des moines du monastère d'Abou Fana, ont-elles ajouté.

 

Ces affrontements ont pour origine un litige sur des terres situées près du monastère, à Mallaoui, à 300 kilomètres au sud du Caire.

Ils ont éclaté lorsque des chrétiens ont entrepris d'ériger un mur autour des terres contestées.

 

Des musulmans, qui en revendiquent la propriété, ont déclenché la fusillade.

 

La minorité chrétienne copte d'Egypte représente environ 10% de la population du pays et les relations avec la majorité musulmane sont généralement harmonieuses.

 

L'année dernière, quinze personnes ont été blessées et 35 autres interpellées dans un monastère voisin dans la province de Minya lors d'affrontements qui avaient également pour origine un litige sur des terres.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine