TENNIS - ROLAND GARROS

Sharapova battue par Safina, Monfils et Federer en quart

Le duel Sharapova-Safina s'est soldé par l'élimination de la numéro un mondiale. Le Français Monfils continue sa route, en revanche le tournoi est terminé pour Benneteau battu par Federer.

Publicité

AFP - Simples dames

La Russe Maria Sharapova, N.1 mondiale, a été éliminée lundi en huitièmes de finale de Roland-Garros par sa compatriote Dinara Safina (N.13) en trois sets 6-7 (6/8), 7-6 (7/5), 6-2.

Sharapova a manqué une balle de match à 5-2 dans la deuxième manche puis a servi pour le gain de la rencontre à 5-3 avant de s'incliner au bout de près de trois heures de bagarre.

Depuis la retraite de Justine Henin, la Russe était une des principales favorites pour le titre, le seul du Grand Chelem qui manque à son palmarès.

Safina, soeur cadette de Marat Safin âgée de 22 ans, a confirmé le statut d'outsider qu'elle avait acquis pendant la tournée de préparation en gagnant le tournoi de Berlin. En Allemagne, elle avait battu Justine Henin et Serena Williams.

C'est la deuxième fois que Safina atteint les quarts de finale à Roland-Garros. En 2006, elle avait déjà battu Sharapova en huitièmes, dans des circonstances assez similaire, en remontant de 5 jeux à 1 en sa défaveur dans le dernier set. Elle avait terminé son parcours contre Svetlana Kuznetsova.

Cette année aussi, elle rencontrera une Russe pour une place dans le dernier carré, Elena Dementieva (N.7).

"Pour ça, je dois remercier mon frère. Je sais que les Français l'aiment beaucoup", a-t-elle dit.

Simples messieurs

Le Français Gaël Monfils s'est qualifié pour les quarts de finale de Roland-Garros en battant le Croate Ivan Ljubicic, tête de série N.28, en quatre sets 7-6 (7/1), 4-6, 6-3, 6-2 lundi.

Monfils, 59e joueur mondial, est le seul des cinq Français présents en huitièmes de finale à passer ce cap. Il rencontrera en quarts de finale l'Espagnol David Ferrer (N.5) ou le Tchèque Radek Stepanek (N.21).

"C'est fabuleux, incroyable vraiment, je suis vachement ému, mais ce qui va suivre va être très beau aussi, je pense", a-t-il réagi à la sortie du court.

C'est la première fois de sa carrière que le Parisien de 21 ans atteint ce stade de la compétition dans un tournoi du Grand Chelem. A Roland-Garros, il restait sur un huitièmes de finale en 2006 et un troisième tour en 2007.

Champion du monde juniors en 2004, Monfils est depuis longtemps un des grands espoirs du tennis français. Mais après avoir été brièvement N.1 national et 23e mondial en 2006 à la suite de son parcours à Roland-Garros, il a connu ensuite beaucoup plus de hauts que de bas, laissant ses copains Richard Gasquet et Jo-Wilfried Tsonga occuper le devant de la scène.

Personnage attachant mais déroutant, il a changé à plusieurs reprises d'entraîneur et de structure. En 2007, il a usé trois coaches (Pier Gauthier, Olivier Delaître et Tariq Benhabiles) en quelques mois et s'est même exilé brièvement aux Etats-Unis, avant de revenir au sein du Team Lagardère.

A Paris, il a renoué avec son entraîneur Thierry Champion, quart de finaliste à Roland-Garros en 1990, mais continuait à être poursuivi par des soucis physiques, son deuxième talon d'Achille. Ces derniers mois, il a été successivement blessé à la cheville, à la cuisse, au poignet, au genou, au dos et aux adducteurs !

Julien Benneteau a été éliminé lundi en huitièmes de finale de Roland-Garros par le Suisse Roger Federer, N.1 mondial, en trois sets 6-4, 7-5, 7-5.

Des cinq Français qualifiés pour les huitièmes, record de l'ère Open égalé, Benneteau a été le quatrième à se faire sortir à ce stade après les éliminations la veille de Chardy, Mathieu et Llodra.

Les derniers espoirs du camp tricolore de placer un des siens en quarts de finale - le dernier a été... Benneteau en 2006 - pesaient sur les épaules de Gaël Monfils, qui rencontre actuellement Ivan Ljubicic dans la foulée sur le Central.

Face à Federer, qui rencontrera le Chilien Fernando Gonzalez en quarts de finale, le Bressan, 55e mondial, n'a, comme le score l'indique, rien à se reprocher.

Après quatre premiers tours intenses, il a encore su trouver l'énergie pour poser par moments de sérieux problèmes au Suisse, pas dans son meilleur jour, notamment au service.

Très tranchant du fond du court, Benneteau a réussi à "débreaker" à 3-5 contre lui dans chacune des deux premières manches et à 1-3 contre lui dans la troisième. Il a également sauvé une première balle de match à 4-5. Mais dans les fins de sets, Federer a systématiquement serré la vis pour reprendre le service de Benneteau et s'adjuger le set.

Doubles messieurs

Les Américains Bob et Mike Bryan, N.1 mondiaux du double, ont été sortis en quarts de finale de Roland-Garros par le Péruvien Luis Horna et l'Uruguayen Pablo Cuevas en deux trois sets 6-3, 5-7, 7-6 (7/1).

Les jumeaux vainqueurs en 2003 et finalistes en 2005 et 2006, étaient en quête de leur sixième titre du Grand Chelem.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine