ETHIOPIE - REPORTAGE

L'Ethiopie à nouveau menacée par la famine

L'Ethiopie est l'un des pays qui souffrent le plus de la crise alimentaire. Franck Berruyer, grand reporter à FRANCE 24, s'est rendu dans un village du sud du pays. (Reportage à Alem Tena : F. Berruyer et N. Trabelsi)

Publicité

Alors que les dirigeants du monde entier sont réunis à Rome pour le sommet de la FAO, les habitants d’Alem Tena, un petit village du sud de l’Ethiopie, sont touchés de plein fouet par la crise alimentaire.

 

Le village est isolé, situé à deux kilomètres de piste après avoir quitté la route. Les humanitaires envoyés sur place accueillent les habitants au dispensaire et tâchent de répondre à toutes les demandes.

 

Le manque de nourriture fragilise les enfants, qui sont à la merci des maladies. La mère d’une petite fille malade se lamente : "Le gouvernent a dit qu’il allait distribuer de la nourriture, alors j’ai attendu, mais rien n'est venu. Aujourd’hui, j’accepte l’aide de tout le monde, je veux juste soigner ma fille."

 

Le village compte seulement deux infirmières, qui ont bien du mal à contenir l’afflux de ceux qui réclament des soins. L’une d’elles reconnaît qu’elles ont bien vite été débordées : "C’est au-dessus de nos moyens d’apporter de l’aide à tout ces gens. On a été dépassées. Je n’ai jamais rien vu de pareil."

 

Malgré l’aide des humanitaires, la situation reste très critique dans la région d’Alem Tena, où beaucoup d’habitants sont toujours isolés. Médecins sans frontières annonce y avoir traité plus de 600 enfants en urgence en 10 jours.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine