JUSTICE - MARIAGE

Sarkozy soutient Dati dans l'affaire du mariage annulé

Le président français a fait part de son soutien en Conseil des ministres à Rachida Dati après qu'elle ait été malmenée mardi à l'Assemblée, suite à l'affaire du mariage annulé pour mensonge sur la virginité. (Analyse : R. Febvre)

Publicité

Nicolas Sarkozy a rendu hommage mercredi en Conseil des ministres au travail de la ministre de la Justice Rachida Dati, critiquée par la gauche pour sa position sur l'affaire du mariage annulé à Lille, a rapporté le secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer Yves Jégo.
 

"Le président a dit des choses très claires concernant Rachida Dati et qu'elle est victime apparemment d'un début de campagne de lynchage mais qui n'a aucun sens, aucune justification", a déclaré M. Jégo à la presse à la sortie du Conseil des ministres.

 
"Je crois qu'il faut que cette campagne cesse au plus vite parce qu'elle n'a pas de sens, elle n'est fondée sur rien, si ce n'est peut-être une volonté de nuire à quelqu'un qui fait bien son travail et qui représente au sein du gouvernement une sensibilité dont on a besoin", a-t-il poursuivi.

 
"Le président a fait part de sa satisfaction face au travail de sa Garde des Sceaux et je crois que c'est un sujet qui est d'ailleurs régulier", a insisté Yves Jégo. "Il salue son courage et les efforts qu'elle fait dans un ministère difficile pour moderniser la justice et la rendre plus efficace au service des Français, il l'a redit aujourd'hui", a-t-il insisté.

 
Mardi après-midi, attaquée par la gauche sur l'affaire du mariage annulé par la justice pour mensonge de l'épouse sur sa virginité, Mme Dati avait vivement dénoncé "l'échec" de la politique d'intégration des socialistes, suscitant un tollé dans les rangs de l'opposition.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine