TELECOMMUNICATION - SUEDE

TeliaSonera refuse le projet de rachat de France Télécom

L'opérateur suédo-finlandais TeliaSonera rejette le projet d'offre de son concurrent français France Télécom. "Le prix indicatif de six euros par action sous-évalue fortement son potentiel", explique-t-on au conseil d'administration.

Publicité

L'opérateur suédo-finlandais TeliaSonera a rejeté jeudi le projet d'offre fait par son concurrent français France Télécom, la jugeant insuffisante, a-t-il annoncé dans un communiqué.

TeliaSonera "confirme avoir reçu une offre non liante, indicative de France Télécom en vue d'une possible acquisition". "Le groupe rejette l'ofre indicative", indique le communiqué.

"Le prix indicatif de 56,225 couronnes (6 euros) par action sous-évalue fortement son potentiel", a déclaré Tom von Weymarn, président du conseil d'administration du groupe cité dans le communiqué.

L'opérateur historique français France Télécom avait annoncé plus tôt avoir engagé "une démarche amicale" en vue du rapprochement avec le suédo-finlandais TeliaSonera pour former le quatrième opérateur mondial de télécommunications avec 237 millions de clients.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine