ITALIE - CINEMA

Décès du cinéaste italien Dino Risi

Surnommé "le père de la comédie italienne", le réalisateur avait travaillé avec les plus grands acteurs de son pays. Il est mort samedi matin à son domicile de Rome, à l'âge de 91 ans.

Publicité

Le cinéaste Dino Risi, père de la comédie italienne, s'est éteint samedi matin à son domicile de Rome à 91 ans, a annoncé l'agence Ansa.

Dino Risi, né le 23 décembre 1916 à Milan, était devenu dans les années 1950 l'un des grands réalisateurs de comédies à l'italienne, avec de très grandes réussites comme Le Fanfaron, Les Monstres ou encore Parfum de Femme, comédie amère sur un homme écartelé entre l'envie d'aimer et le désir de mourir.

Le film avait valu à Vittorio Gassman le grand prix d'interprétation masculine à Cannes en 1975.

Dino Risi avait fait tourner les principaux acteurs italiens de la deuxième moitié du 20è siècle, notamment Sophia Loren, Vittorio Gassmann, Alberto Sordi ou encore Ugo Tognazzi.

Il avait reçu un Lion d'or du festival de Venise pour l'ensemble de son oeuvre.

En 2002, sa dernière réalisation avait été pour la télévision avec Les jeunes filles de Miss Italie.

La presse italienne a aussitôt rendu hommage à Dino Risi, bousculant ses pages internet pour une évocation illustrée des plus récentes photos du "grand vieillard du cinéma" à la chevelure neigeuse.

"Avec Mario Monicelli, Nanny Loy, Ettore Scola, Luigi Comencini, il a été un des grands maîtres de la comédie à l'italienne", a commenté La Repubblica.

Il était "une sorte de Billy Wilder made en Italy", ajoute le journal.

"Il a tourné des films qui ont fait l'histoire du cinéma", écrit La Stampa, qui cite Les Monstres ou la série Pain, Amour et...

Pour l'agence Ansa, le "père de la comédie à l'italienne" "savait marier esprit populaire et rigueur, humour canaille et moralisme secret".
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine