TRANSPORTS - ENERGIE

Inquiétude grandissante des routiers face au prix du gazole

La grogne monte chez les routiers. Les professionnels de la route ont multiplié les actions pour protester contre la hausse du prix du gazole, qui compromet gravement la pérennité de leurs activités.

Publicité

Des transporteurs routiers, des chauffeurs de taxis et responsables d'auto-écoles ont installé vendredi matin des barrages filtrants sur la rocade de Rodez, paralysant la circulation pour protester notamment contre la hausse du gazole, a constaté un correspondant de l'AFP.

Les barrages, mis en place à 10H00 sur trois ronds-points à l'aide de 40 camions, six bus de transport de voyageurs, 40 taxis et 20 véhicules auto-école, ont été levés vers 12H30.

Protestant contre la hausse du gazole et réclamant "de vraies mesures d'urgence", les manifestants, rassemblés à l'appel de l'Organisation des transporteurs routiers européens (OTRE), ont notamment demandé "de façon immédiate la sécurisation du prix du gazole professionnel à son niveau moyen du mois de janvier 2008, soit 0,98 euros hors taxe le litre, afin de stabiliser l'activité (...) pour le reste de l'année".

Taxis et auto-écoles ont pour leur part indiqué qu'ils partageaient les revendications des transporteurs, les auto-écoles dénonçant également la réforme du permis de conduire.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine