Accéder au contenu principal

Le niveau du lac artificiel inquiète les autorités chinoises

Le lac, qui s'est formé dans la région du Sichuan à la suite du séisme du 12 mai, menace de rompre sa retenue, selon les médias officiels chinois. Une rupture du barrage pourrait affecter plus d'un million de personnes. (Récit : C. Dansette)

Publicité

Le niveau de l'eau dans le lac artificiel qui s'est formé au Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine, après le séisme du 12 mai continuait dimanche à s'élever "dangereusement" malgré des opérations de drainage, ont rapporté les médias chinois.

"Le niveau d'eau du lac de Tangjiashan formé dans le sud-ouest de la Chine par le séisme continuait dimanche à s'élever dangereusement malgré les travaux entrepris depuis samedi matin pour drainer l'eau dans un canal de dérivation", a précisé l'agence de presse officielle Chine nouvelle.

La quantité d'eau qui se déverse dans le lac est cinq fois supérieure à celle qui est drainée ou qui s'en écoule naturellement, ajoute Chine nouvelle, citant Zhang Ting, chef de l'observatoire de météorologie et d'hydrologie de la province du Sichuan.

Le lac de Tangjiashan s'est formé à la suite du séisme du 12 mai. Des glissements de terrain provoqués par le tremblement de terre de magnitude 8 sur l'échelle de Richter avaient entraîné la formation d'un barrage naturel, entravant le cours du fleuve Jianjian et conduisant à la formation d'une énorme retenue d'eau.

Les autorités espèrent que le canal de dérivation - ainsi qu'un autre qui est en cours de creusement - réduira la pression qui s'exerce sur le barrage né du glissement de terrain et évitera qu'il ne cède et ne lâche dans la vallée la masse d'eau qu'il retient.

De 9 heures à midi dimanche (de 01h00 à 04h00 GMT), le niveau du lac artificiel s'est élevé de 12 centimètres, selon les données rapportées par Chine nouvelle.

Toujours selon l'agence, au cours des 15 heures précédentes, le niveau du lac est monté de 68 centimètres.

Une rupture pure et simple du barrage affecterait, selon les autorités locales, plus d'un million de personnes. Près de 200.000 riverains ont été évacués de cette zone

La menace que constitue ce lac artificiel est actuellement l'une des conséquences les plus graves auxquelles la province montagneuse du Sichuan est confrontée à la suite du séisme qui l'a frappée et qui a fait 69.136 morts et 17.686 disparus selon le dernier bilan rendu public dimanche.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.