GRECE - SEISME

Le Péloponnèse frappé par un fort séisme

Le séisme, de magnitude 6,5 sur l'échelle de Richter, a fait au moins deux morts et une cinquantaine de blessés. La secousse a été ressentie jusque dans le sud de l'Italie. (Récit : France 2)

Publicité

Un séisme de magnitude 6,5 sur l'échelle de Richter a ébranlé dimanche l'ouest du Péloponnèse, faisant deux morts et une cinquantaine de blessés, a annoncé le ministère grec de l'Intérieur.

 

Certains des blessés sont des personnes qui, paniquées, ont sauté de leur balcon au moment du séisme, enregistré vers 12h25 GMT. Son épicentre était situé à une cinquantaine de kilomètres au sud de Patras, grande ville du nord-ouest du Péloponnèse.

 

Le maire de Pyrgos, Makis Paraskevopoulos, a parlé d'une très longue secousse et a dit n'avoir jamais vécu cela par le passé.

 

Le séisme a été ressenti jusque dans le sud de l'Italie, où il n'a cependant fait ni blessés ni dégâts.

 

L'axe routier Athènes-Patras a été coupé à la suite d'un glissement de terrain provoqué par le tremblement de terre. Les services de la voirie s'emploient à le dégager.

 

La principale tour de contrôle d'une base aérienne grecque, à Andravida près de la zone de l'épicentre, a été endommagée et évacuée, a rapporté la police.

 

Le tremblement de terre a été ressenti également dans la capitale grecque, Athènes, où 143 personnes avaient trouvé la mort en 1999 dans un séisme de magnitude 5,9. En janvier dernier, une secousse de 6,5 a frappé la Grèce, avec, cette fois encore, son épicentre dans le Péloponnèse.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine