MOTO - GP DE CATALOGNE

Pedrosa s'impose dans son jardin

Sur le circuit de Montmelo, à 20 km de chez lui, l'Espagnol Dani Pedrosa (Honda) a pris la tête de la course dès le départ et ne l'a plus lâchée jusqu'à la ligne d'arrivée. Parti neuvième, Valentino Rossi (Yamaha) a fini deuxième.

Publicité

  
L'Espagnol Dani Pedrosa (Honda) a remporté la course des MotoGP du Grand Prix de Catalogne devant l'Italien Valentino Rossi (Yamaha) et l'Australien Casey Stoner (Ducati), dimanche, sur le circuit de Montmelo (nord de Barcelone).

Pedrosa, en deuxième position sur la grille de départ, a mené la course de bout en bout, creusant l'écart au fil des tours en effectuant quasiment 25 tours d'honneur, seul en tête, sur "son" circuit.

Originaire de Sabadell, à 20 km de Montmelo, Pedrosa a remporté sa deuxième course de l'année, après les Grand Prix d'Espagne à Jerez, montant pour la sixième fois sur le podium en sept courses. C'est la 29e victoire de sa carrière, la 6e en MotoGP.

Rossi, parti de la 9e place sur la grille, est remonté petit à petit (8e au 1er tour, 7e au 2e, 6e au 5e, 4e au 8e) pour prendre la tête du peloton de chasse à partir du 9e tour. Seul le champion en titre, Casey Stoner, lui a contesté ce rôle en étant 2e du 17e au 23e tour.

Elias a été exclu (drapeau noir) pour avoir volé le départ. De Angelis et Capirossi (11e tour) puis Randy de Puniet (12e) ont chuté. Le Français était 6e quand il a perdu le contrôle de sa moto.

L'Espagnol Jorge Lorenzo, après un début de saison fracassant (4 podiums en 5 courses) était forfait à cause d'une commotion cérébrale suite à une chute lors des essais de vendredi. En Italie il n'avait pas non plus marqué de points à cause d'une chute.
  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine