ETHIOPIE - REPORTAGE

Sécheresse dans le massif du Gheralta

Dans le massif de Gheralta, dans le nord de l’Ethiopie, les pluies se font attendre et l'eau manque cruellement. Découvrez le reportage de nos envoyés spéciaux F. Berruyer et N. Trabelsi et posez vos questions.

Publicité

Dans le massif de Gheralta, dans le nord de l’Ethiopie, les parapluies servent d’ombrelle aux femmes de la vallée, à défaut de protéger de la pluie.

 

Ici, il n’a pas plu depuis le mois d’août. La terre est totalement sèche, et ça se voit. Si le gouvernement n’avait pas investi dans des pompes pour approvisionner les habitants, il n’y aurait pas une goutte d’eau dans les maisons.

 

Une habitante de ce massif, rencontrée par les envoyés spéciaux de FRANCE 24, raconte qu’elle n’a rien à manger. "On ne peut que prier et attendre la pluie", conclut-elle.

 

Zeray, comme tout le monde dans cette vallée, est paysan. Il sait que sa citerne est vide.

Il ne dispose pas d’eau pour abreuver ses animaux ni pour ses cultures. La vie tourne au ralenti.

 

A 2000 mètres d’altitude, toute la famille de Zeray doit se serrer la ceinture. La grand-mère de la famille, qui se souvient encore de la grande famine qui a sévi vingt ans plus tôt, ne voit qu’une différence avec cette douloureuse époque : "On n’a pas encore eu de morts et pas trop de maladies".

 

Cette famille n’envisage pourtant pas de quitter cette vallée. Elle n’a nulle part où aller.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine