AFGHANISTAN - ROYAUME-UNI

100 soldats britanniques tués en Afghanistan depuis 2001

Trois soldats britanniques de l'Isaf, la force internationale de l'Otan, ont été tués dans une attaque suicide dimanche, en Afghanistan. Cette attaque porte à 100 le nombre de victimes britanniques depuis 2001, selon le ministère de la Défense.

Publicité

Retrouvez également les reportages de FRANCE 24 : "Sur les terres des Taliban", et "L'enfer afghan".


Trois soldats britanniques de la force internationale de l'Otan ont été tués dans une attaque suicide en Afghanistan dimanche, portant à 100 le nombre de victimes de Grande-Bretagne depuis 2001, a annoncé le ministère britannique de la Défense.

Selon le ministère, un quatrième soldat britannique a été blessé lors de cette attaque qui a eu lieu vers 11H00 locales (06H30 GMT) au cours d'une patrouille dans la province de Helmand, où sont basées les troupes britanniques de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) de l'Otan.

La Grande-Bretagne possède actuellement 7.800 soldats en Afghanistan.

Les milices islamistes ont mené une insurrection sanglante depuis que l'invasion du pays sous commandement américain en 2001 a écarté les talibans du pouvoir.

Le général d'armée aérienne Sir Jock Stirrup, chef d'état-major, a déclaré qu'il espérait que les familles des 100 soldats tués en Afghanistan trouveraient du réconfort dans le fait que "nos forces sont engagées dans une entreprise valable et noble".

"A travers le pays, l'effort international commence à déboucher sur un véritable changement", a-t-il dit.

L'influence des talibans "diminue", a-t-il estimé.

"Ces morts, bien que difficile a accepter, nous rappellent à tous les sacrifices effectués pour nous par eux et leurs familles", a-t-il ajouté.

Le ministre de la Défense Des Browne a pour sa part qualifié de "remarquables" les progrès effectués en Afghanistan, indiquant: "Ils ont transformé le pays, qui est passé d'une ère d'oppression et de terrorisme à une phase de démocratie et de développement".

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine