UKRAINE - ACCIDENT

Plusieurs mineurs ukrainiens sont vivants

Alors que treize mineurs sont toujours portés disparus, vingt-et-un rescapés ont été dégagés des décombres de la mine Karl Marx, dans la ville de Enakievo. Les secours poursuivent leurs recherches.

Publicité

Deux mineurs ont été retrouvés vivants alors que 35 autres étaient toujours portés disparus lundi après une explosion dimanche dans une mine de charbon en Ukraine, a rapporté l'agence Interfax Ukraine.

Selon la chaîne ukrainienne Inter, citée par l'agence, les rescapés ont été dégagés des décombres et remontés à la surface.

Les recherches pour tenter de retrouver les autres mineurs se trouvant sous les décombres continuent, selon la même source.

Trente-sept personnes au total avaient été portées disparues et cinq autres ont été blessées après une explosion qui s'était produite dimanche matin à environ 1.000 mètres de profondeur dans la mine Karl Marx de la ville de Enakievo, à une soixantaine de kilomètres à l'est de Donetsk (est de l'Ukraine). Fondée en 1958, cette exploitation est une des plus vieilles mines ukrainiennes.

Sept unités de secouristes et 22 équipes de réanimation ont été envoyées sur place.

Les blessés ont été hospitalisés avec de graves brûlures.

L'explosion a gravement endommagé les deux entrées dans la mine, empêchant les secouristes de descendre au fond du puits, selon le service des secours minier.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine