SOUDAN

Un avion prend feu à l'aéroport de Khartoum

Un avion soudanais, un Airbus transportant 200 passagers a pris feu peu après son atterrissage à l'aéroport de Khartoum. Les services médicaux de l'aéroport ont annoncé qu'au moins 28 corps avaient été retrouvés.

Publicité

Un avion de ligne soudanais transportant 217 personnes a pris feu mardi après avoir atterri à l'aéroport de Khartoum et l'on craint que près de la moitié de ses passagers n'aient été tués, ont rapporté des médias locaux.

La télévision soudanaise a diffusé des images de l'appareil en flammes dans la pénombre tandis que des secouristes arrosaient le fuselage à la lance.

L'appareil, un Airbus, transportait 203 passagers et 14 membres d'équipage selon la télévision.

"L'avion venait d'Amman et de Syrie (...) il s'est posé sans encombre à l'aéroport de Khartoum et il a contacté la tour de contrôle qui lui a indiqué où se diriger. C'est alors qu'une explosion s'est produite", a dit le directeur de l'aéroport, Yousouf Ibrahim, à la télévision soudanaise.

"Nous ne savons pas encore s'il s'agit d'une cause technique", a déclaré Ibrahim en ajoutant qu'un grand nombre de passagers avaient survécu.

Un autobus au moins a emmené des passagers à l'écart de l'avion, a indiqué à Reuters un mécanicien de l'aéroport. De
source médicale, on précise que quelques personnes ont été hospitalisées à Khartoum.

Les toboggans d'évacuation étaient visibles sur les côtés de l'appareil et des ambulances sont arrivées sur les lieux. Au moment de l'atterrissage, une tempête de sable limitait la visibilité dans la capitale soudanaise et ses environs, ont fait savoir des habitants.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine