EUROPE - ETATS-UNIS

Avant Paris, Bush fait étape à Rome

George Bush devrait s'entretenir jeudi avec Silvio Berlusconi et le Pape Benoît XVI, notamment de l'Iran et de l'Afghanistan. En Allemagne, le président américain a insisté sur le bien fondé de l'intervention en Irak.

Publicité

Le président américain George W. Bush est arrivé à Rome mercredi, troisième étape de sa tournée européenne au cours de laquelle il rencontrera son "ami" Silvio Berlusconi et le pape Benoît XVI, a annoncé l'agence spécialisée Telenews.

Les entretiens politiques du président américain, prévus jeudi, devraient être dominés par l'Iran et l'Afghanistan et permettre une relance des relations entre les deux pays, plutôt fraîches à l'époque du gouvernement de gauche de Romano Prodi.

Rome "peut compter sur les amis américains" et s'attend à ce que George W. Bush appuie clairement la demande de l'Italie d'intégrer le groupe de pays 5+1 (les cinq membres du Conseil de sécurité plus l'Allemagne) qui sont chargés de négocier avec l'Iran sur le nucléaire, a déclaré mercredi le chef de la diplomatie italienne Franco Frattini.

En échange, les Italiens confirmeront qu'ils sont prêts à davantage de flexibilité pour leurs soldats en Afghanistan, une requête formulée de longue date par Washington et l'Otan.

Comme il l'avait déjà fait il y a un an lors de sa précédente visite en Italie, le président américain rencontrera vendredi le pape Benoît XVI.

Ce dernier lui a réservé des égards particuliers puisqu'il le recevra exceptionnellement dans le cadre intime de la tour San Giovanni dans les jardins du Vatican.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine