Accéder au contenu principal
FOOTBALL - EURO 2008

L'Autriche arrache le nul contre la Pologne

3 min

Ivica Vastic transforme pour l'Autriche un penalty à la 93e minute et offre à son équipe le match nul 1-1 contre la Pologne. Ce résultat assure la qualification de la Croatie, qui a battu l'Allemagne 2 à 1, pour les quarts de finale.

Publicité

Pour voir tous les résultats de l'Euro 2008 et les commentaires de nos Observateurs, cliquez ici.

 

L'Autriche a arraché un match nul inespéré jeudi face à la Pologne (1-1) grâce à un penalty sifflé dans les arrêts de jeu, un résultat qui fait le bonheur de la Croatie, qualifiée pour les quarts de finale.
 

Dans l'autre match du groupe, en fin d'après-midi, la Croatie avait en effet enregistré sa deuxième victoire dans le groupe B en battant l'Allemagne 2-1.

 
L'Autriche devra battre l'Allemagne lors de la dernière journée, lundi, pour espérer se qualifier tandis que la Pologne, face à la Croatie, devra également l'emporter mais sans être maître de son destin.

 
L'Allemagne, elle, n'aura besoin que d'un match nul pour franchir l'obstacle du premier tour.

 
Dans un stade Ernst-Happel de Vienne bouillant, l'Autriche a bien failli payé son manque de réalisme après un début de rencontre où les hommes de Josef Hickersberger avaient rapidement imposé leur rythme.

 
Le capitaine Andreas Ivanschitz montrait la voie sur un coup franc de 30 mètres bien capté par le gardien polonais Artur Boruc (10e).

 
Dans la minute suivante, Martin Harnik s'échappait seul au but mais sa frappe du plat du pied droit était détournée en corner par Boruc.

 

BORUC FINALEMENT IMPUISSANT

 
Le même Harnik, esseulé aux six mètres sur un centre en retrait parfait, manquait encore d'ouvrir le score en butant sur un incroyable Boruc (14e), qui venait de sauver les siens à trois reprises en trois minutes.

  
Le festival du gardien du Celtic Glasgow se poursuivait dans la foulée avec un arrêt de grande classe face à Christoph Leitgeib, parti seul du milieu de terrain à la limite du hors-jeu.

  
Preuve de leur domination outrageuse, les Autrichiens avaient déjà adressé sept tirs sur le but polonais en 20 minutes pour aucun à leurs adversaires.

 
Mais à dominer sans marquer, les hommes de Josef Hickersberger allaient s'exposer à la sentence polonaise, exécutée par le bourreau Roger Guerreiro.

  
Le milieu de terrain d'origine brésilienne reprenait un centre de Marek Saganowski pour ouvrir le score dans la cage vide (30e), son premier but sous le maillot polonais.

  
Les malheurs autrichiens s'aggravaient à la reprise lorsque l'arbitre de la rencontre, M. Webb, refusait de siffler un penalty sur une action litigieuse qui voyait Ivanschitz être retenu par le maillot (47e).

  
A la 73e minute, Sebastian Prödl écopait d'un carton jaune qui le privera du dernier match de poule face à l'Allemagne.

  
Comme face à la Croatie pour leur premier match perdu 1-0, les derniers efforts des Autrichiens restaient vains jusqu'à... la 93e de jeu.

 
Sur un coup franc de Leitgeib, Sebastian Prödl était retenu par le maillot dans la surface et M. Webb accordait cette fois le penalty.

 
Entré en cours de jeu, Ivica Vastic ne tremblait pas et remettait les deux équipes à égalité. Cette fois, Artur Boruc était resté impuissant.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.