EXPOSITION - ESPAGNE

Saragosse expose l'eau et le développement durable

Saragosse inaugure son exposition internationale sur le thème de l'eau et du développement durable, ouverte jusqu'au 14 septembre. Des spectacles sont prévus pendant trois mois, dont un concert de Bob Dylan. (Reportage A. Percept)

Publicité

Saragosse inaugure vendredi soir son Exposition internationale, sur le thème de l'eau et du développement durable, qui attend 6,5 millions de visiteurs jusqu'au 14 septembre et veut attirer l'attention sur l'un des grands défis du XXIe siècle.

Tout est prêt pour le grand événement de l'été en Espagne. La capitale de l'Aragon (nord-est) accueille vendredi le roi et la reine d'Espagne et le chef du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, pour une cérémonie d'inauguration qui doit donner le coup d'envoi de trois mois d'Expo sur les rives du fleuve Ebre.

Le public sera accueilli à partir de samedi, et pourra découvrir, sur une enceinte de 25 hectares, les 140 pavillons des pays, régions et institutions participantes, un grand aquarium fluvial, ou le "pavillon-pont", un musée sur l'Ebre conçu par la célèbre architecte anglo-irakienne Zaha Hadid.

Le président de la Commission européenne, José Manuel Durao Barroso, le président mexicain Felipe Calderon, le Premier ministre marocain Abbas El Fassi et le président portugais Anibal Cavaco Silva, sont également attendus pour ce gala d'ouverture.

Il ne pouvait pas en être autrement: l'eau sera un élément essentiel de cette cérémonie, à laquelle doivent assister 5.000 invités et qui sera divisée en deux parties, un acte protocolaire suivi d'un spectacle à l'air libre.

La première partie commencera à 21H00 (19H00 GMT) dans le Palais des congrès construit près de l'enceinte, avec des discours officiels et un spectacle, "le plaisir de l'eau", rythmé par la musique du compositeur français René Aubry.

Deux compagnies artistiques françaises ont préparé le spectacle en plein air. Groupe F., habitué des grands événement estivaux, et Les Plasticiens volants, mettront en scène des personnages et animaux marins et feront déambuler des marionnettes géantes gonflées à travers les allées de l'Expo.

"Fluvi", la mascotte bleue en forme de goutte d'eau, ou la Tour de l'eau, haute de 76 mètres et qui rappelle une larme, verront défiler à partir de samedi près de 6,5 millions de visiteurs, dont 15% d'étrangers, selon les estimations des organisateurs.

Près de 5.000 spectacles sont prévus pendant trois mois, dont un concert de l'Américain Bob Dylan le 23 juin. Des artistes du Cirque du soleil animeront tous les jours à la mi-journée les avenues de l'Expo.

Des restaurants proposeront les spécialités régionales, de l'Afrique à l'Amérique du sud.

Deux pavillons se démarquent au niveau architectural, celui de la région d'Aragon, évoquant un grand panier, et celui de l'Espagne, entouré de piliers ocres rappelant une grande forêt de pins.

L'Expo entend aussi conduire les visiteurs, qui débourseront 35 euros pour une visite d'une journée, à une réflexion sur le sujet de l'eau. Plusieurs zones thématiques y seront consacrées, dont une sur le "partage de l'eau" et une autre sur "la soif".

La "Tribune de l'eau", plate-forme de réflexion cherchant à engager le débat sur les enjeux économiques, sociaux, environnementaux, de l'eau dans le monde réunira pendant trois mois quelque 2.000 experts internationaux.

Ces rencontres aboutiront le 11 septembre à l'organisation d'un "symposium international sur l'eau et le développement durable" et à la signature de la "Charte de Saragosse".

Pendant l'Expo, chaque pays aura le droit à "son jour national", avec l'organisation d'événements spéciaux et la venue de personnalités. Celui de la France aura lieu le 20 juin.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine