Accéder au contenu principal

500 000 manifestants pour les 35h et les retraites

500 000 personnes, selon le syndicat CGT, ont manifesté mardi contre la réforme des retraites et l'assouplissement des 35 heures. En mai, 700 000 personnes, selon les syndicats, étaient descendus dans les rues.

Publicité

La "faible" mobilisation mardi contre la réforme des 35 heures et des retraites "conforte" la CGPME dans ses "souhaits" d'un assouplissement des 35 heures et de l'augmentation de la durée de cotisation à 41 ans, a indiqué à l'AFP mardi son président, Jean-François Roubaud.

"La faible mobilisation montre bien que pour nos concitoyens, la réforme des 35 heures a une certaine utilité et que l'augmentation de la durée de cotisation à 41 ans, déjà votée, est quelque chose d'indispensable", a estimé le président de la Confédération générale des petites et moyennes entreprises.

Selon la CGT, 500.000 personnes ont participé mardi, dans 124 villes de France, aux manifestations organisées dans le cadre de la journée d'action pour la défense des retraites et des 35 heures, contre 700.000 lors de la journée unitaire du 22 mai.

La CPGME s'est déclarée favorable à un assouplissement du dispositif légal sur le temps de travail.

"Il faut pouvoir libérer rapidement le quota d'heures supplémentaires", a répété M. Roubaud. "Toutes les branches en tension comme l'électronique, l'informatique, le bâtiment, l'hotellerie, ou la restauration demandent à faire des heures supplémentaires", a-t-il jugé.

"Nos concitoyens sont bien conscients qu'il va falloir modifier leurs comportements, travailler plus pour produire davantage", a-t-il ajouté.

Quant à l'allongement de la durée de cotisation à 41 ans, il "a été votée depuis 2003", la réforme "est donc à mettre en place, il n'y a pas à tergiverser là dessus", a jugé M. Roubaud.

Le projet de loi sur la réforme du temps de travail dénoncé par les manifestants sera examiné mercredi en conseil des ministres.
  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.