ISRAEL - HAMAS

Nouveau raid aérien israélien à Gaza

L'armée israélienne a mené trois raids aériens mardi à Gaza, dans lesquels six Palestiniens ont été tués et plusieurs autres blessés. L'Egypte mène actuellement une médiation entre Israël et le Hamas, en vue d'une trêve des violences.

Publicité

Six Palestiniens ont été tués mardi dans trois raids aériens menés par l'armée israélienne contre des activistes dans la bande de Gaza, ont indiqué à l'AFP des témoins et un médecin palestiniens.

Cinq Palestiniens ont péri alors qu'ils étaient à bord d'une voiture à l'est de la ville de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, selon des témoins et le docteur Mouawiya Hassaneine, responsable des services d'urgences de l'hôpital de la ville.

"Le nombre des morts est de cinq et d'autres civils ont été blessés dans l'attaque qui visait une voiture dans le secteur de Qarara", a précisé le Dr Hassanein.

Deux autres raids aériens ont été menés dans la localité de Deir el-Balah, dans le centre de la bande de Gaza, faisant un mort et blessant cinq autres, selon les services de santé locaux.

On ignorait dans l'immédiat si les victimes étaient des combattants membres de groupes armés.

Une porte-parole de l'armée israélienne a confirmé deux raids aériens contre deux voitures transportant des "terroristes" et un troisième contre des combattants qui circulaient à pied, dans les secteurs sud et centre de la bande de Gaza.

Ces attaques interviennent alors que l'Egypte mène une médiation entre Israël et le mouvement palestinien Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, en vue d'une trêve des violences dans ce territoire palestinien.

En vue d'une telle trêve, Israël réclame la fin des tirs de roquettes et d'obus palestiniens vers ses localités du sud depuis Gaza en contrepartie d'un arrêt de ses opérations dans le territoire palestinien.

Le Hamas, de son côté, exige la levée du blocus imposé par Israël à la bande de Gaza ainsi que l'ouverture des points de passage entre le territoire palestinien et l'extérieur.

Au moins 515 personnes, presque toutes des Palestiniens (en majorité, membres de groupes armés), ont été tuées depuis la relance des négociations de paix israélo-palestiniennes fin novembre 2007 à Annapolis, aux Etats-Unis, selon un bilan établi par l'AFP.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine