ZIMBABWE - REPORTAGE

Les Zimbabwéens désertent l’armée de Mugabe

A l'instar de plus de trois millions de leurs concitoyens, des milliers de soldats zimbabwéens craignant pour leur sécurité désertent l’armée pour se réfugier en Afrique du Sud. (Reportage : C. Dumay)

Publicité

 

Il sont plus de trois millions de Zimbabwéens à s'être réfugiés en Afrique du Sud. Aaron Makaze est l'un d'entre eux. Ancien capitaine de la garde présidentielle, il a déserté l'armée zimbabwéenne parce qu'il sympathisait avec l'opposition.

 
Aaron habite dans un centre de réfugiés. Certains vivent ici en famille. Aaron, lui, est tout seul. Il est très inquiet pour son épouse, qui a été torturée parce qu'elle ne voulait pas dire où il se cachait.
 

Le capitaine est aujourd'hui réfugié politique, mais cela ne lui donne pas le droit de vote.On estime que le tiers du pays est aujourd'hui en exil. Mais à l'étranger, seuls les diplomates pourront participer à l'élection présidentielle.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine