ENERGIE

La Chine et le Japon résolvent leur contentieux gazier

La Chine a annoncé mercredi la conclusion d'un accord sino-japonais sur les gisements de gaz en mer de Chine. Celui-ci prévoit une exploration et une exploitation conjointes de ces réserves, qui étaient revendiquées par les deux pays.

Publicité

PEKIN - La Chine a annoncé mercredi la conclusion d'un accord avec le Japon sur le contentieux qui les oppose concernant l'exploitation de gisements gaziers en mer de Chine orientale.

"La Chine et le Japon, au terme de consultations menées sur un pied d'égalité, sont parvenus à un consensus de principe sur la question de la mer de Chine orientale", selon un communiqué du ministère chinois des Affaires étrangères repris par l'agence officielle de presse Chine nouvelle.

L'accord, qui ouvre la voie à une exploration et à une exploitation conjointes de ces réserves de gaz, "favorisera la paix et la stabilité en mer de Chine orientale, et bénéficiera à la Chine et au Japon en renforçant leur coopération dans le domaine de l'énergie", poursuit Pékin.

Il fait suite au sommet qui a réuni en mai le Premier ministre japonais Yasuo Fukuda et le président chinois Hu Jintao. Les deux hommes s'étaient entendus pour en finir avec ce contentieux qui envenime depuis longtemps les relations bilatérales.

Le Japon estime que les réserves connues dans les gisements dont les deux puissances se disputent la propriété sont l'équivalent de 92 millions de barils de pétrole, soit tout juste trois semaines de consommation au Japon, mais Tokyo et Pékin pensent qu'il y en a beaucoup plus à découvrir sous les eaux.

Au coeur du contentieux gazier figurent des litiges sur l'étendue des zones économiques maritimes des deux pays.

Le contentieux porte notamment sur l'exploitation de gisements de gaz naturel dans le chenal de Xihu, dépression marine parallèle à la côte chinoise, à 500 km au sud-est de Shanghai. Les quatre gisements - appelés en Chine Chunxiao, Tianwaitian, Canxue, et Duanqiao - couvrent une superficie totale de 22.000 km².
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine