Accéder au contenu principal
AFGHANISTAN

L'armée et l'Otan mènent une offensive contre les Taliban

2 min

L'armée afghane et l'Otan ont entamé une offensive contre des Taliban près de Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan. Dans une province voisine, 4 soldats de l'Otan ont été tués lors d'une patrouille. (Récit : M. Amellal)

Publicité

Retrouvez le dossier spécial : "L'Afghanistan sous perfusion"

 

 Deux soldats de l'Otan ont été tués et 10 blessés mercredi au cours d'une attaque visant leur patrouille dans l'est de l'Afghanistan, a annoncé la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) de l'Otan dans un communiqué.

"Deux soldats de l'Isaf ont été tués et 10 ont été blessés mercredi au cours d'une patrouille dans la province de Paktika", lit-on dans ce texte, qui ne livre aucun détail sur les circonstances de l'attaque.

L'Isaf, qui comprend des soldats de 40 nations, n'a révélé ni l'identité, ni la nationalité des victimes, elle en laisse systématiquement le soin aux autorités des pays d'origine des victimes.

La plupart des soldats étrangers présents dans la province de Paktika, dans l'est de l'Afghanistan, à la frontière du Pakistan, sont américains.

Ces nouveaux décès surviennent au lendemain de la mort de quatre soldats britanniques de l'Isaf, dont --pour la première fois-- une femme, dans la province d'Helmand, dans le sud du pays. Un engin a explosé au passage de leur véhicule, a annoncé Londres.

Quelque 90 soldats étrangers sont morts en Afghanistan depuis le début de l'année, selon un décompte de l'AFP fondé sur les communiqués militaires. La plupart d'entre eux ont été victimes d'engins explosifs.

Les talibans ont lancé une insurrection meurtrière depuis qu'ils ont été chassés du pouvoir en novembre 2001 par une coalition internationale emmenée par les Etats-Unis. Les violences ont redoublé d'intensité depuis près de deux ans malgré la présence de 70.000 soldats de deux forces multinationales, l'une de l'Otan, l'autre sous commandement américain.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.