ETATS-UNIS - PRESIDENTIELLE

Obama lance un site pour contrer les rumeurs

Après avoir décroché l'investiture démocrate, Barack Obama doit désormais relever un nouveau défi : faire taire les rumeurs qui circulent en ligne sur sa foi, sa famille et son patriotisme. (Récit : C. Molle-Laurençon)

Publicité

Michelle Obama, épouse du candidat démocrate à l'élection présidentielle américaine, s'est défendue mercredi dans une émission de télévision populaire auprès de l'électorat féminin blanc des accusations d'anti-patriotisme.

"Evidemment j'aime mon pays (..) et nulle part ailleurs qu'en Amérique mon histoire n'aurait pu être possible", a répondu Mme Obama à la journaliste Barbara Walters qui l'interrogeait sur une phrase prononcée il y a quelques mois, lorsqu'elle avait déclaré: "pour la première fois dans ma vie d'adulte, je suis réellement fière de mon pays".

Cette phrase, souvent reprise sans l'adverbe "réellement", a été très critiquée par les détracteurs du candidat démocrate.

Invitée à "The view", une émission destinée aux femmes au foyer et diffusée en fin de matinée sur la chaîne de télévision ABC, Mme Obama a ajouté qu'elle avait été touchée par la réaction de l'actuelle Première Dame américaine Laura Bush, qui a pris sa défense la semaine dernière.

"Je pense qu'elle a voulu dire 'plus fière', c'est sans doute cela qu'elle voulait dire", a déclaré Mme Bush sur ABC. "Il faut faire très attention à ce que l'on dit. Je veux dire, je le sais, et c'est l'une des choses les plus difficiles quand on est candidat à la présidence ou quand on est l'épouse du président, tout ce que vous dites est examiné et souvent mal interprété", a-t-elle ajouté.

Parlant de son mari, Michelle Obama a redit qu'elle ne souhaitait pas au départ qu'il se lance dans la campagne présidentielle. "J'ai dit 'Oh non, s'il te plait!'" a-t-elle dit en souriant.

Mme Obama, qui fait la Une du New York Times mercredi avec un article intitulé "après les attaques, Michelle Obama cherche à refaire les présentations", a évoqué le discours prononcé par Barack Obama lors de la fête des pères dimanche dernier, appelant les hommes à prendre leurs responsabilités, et soulignant leur absentéisme plus fréquent dans la communauté noire.

"Je pense qu'il se référait à son propre père", a-t-elle souligné. M. Obama n'a pratiquement pas vécu avec son père dans son enfance.

Michelle Obama, 44 ans, est née à Chicago dans une famille noire modeste. Diplômée dans les années 80 des prestigieuses universités de Princeton et Harvard, elle a rencontré son mari dans un cabinet d'avocats. Le couple a deux filles, Malia, 9 ans, et Sasha, 7 ans.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine