ETATS-UNIS - PRESIDENTIELLE

Obama renonce au financement public de sa campagne

Obama annonce qu'il renonce aux 85 millions de dollars issus des fonds publics pour financer sa campagne. Ce qui lui permet de lever davantage de fonds privés. Lors des primaires, il avait collecté près de 265 millions de dollars.

Publicité

Consultez notre dossier consacré à la course à la Maison Banche

 

Le candidat démocrate à la présidentielle américaine Barack Obama a annoncé jeudi qu'il renonçait à financer sa campagne sur fonds publics, préférant se reposer uniquement sur les contributions de ses partisans.

"J'ai une annonce importante, et je voulais que vous tous, qui avez construit ce mouvement à partir de la base, soyez les premiers au courant", a déclaré M. Obama dans une vidéo adressée par courriel à ses partisans: "nous avons pris la décision de ne pas participer au système de financement public pour l'élection générale".

C'est la première fois qu'un candidat à la présidentielle américaine renonce aux fonds publics pour financer sa campagne.

L'équipe de l'adversaire républicain de Barack Obama, John McCain, a immédiatement fustigé cette décision. Selon sa directrice de communication Jill Hazelbaker, elle "révèle" que le démocrate "n'est qu'un politicien typique de plus, prêt à faire et dire n'importe quoi" pour servir ses propres intérêts.

M. Obama s'est longtemps dit partisan du système de financement public des campagnes électorales, mais ces derniers mois il avait indiqué qu'il ne l'utiliserait que s'il parvenait à un accord avec John McCain. Selon Mme Hazelbaker, il est "revenu sur sa promesse".

Cette décision prive M. Obama de quelque 85 (BIEN: 85) millions de dollars de fonds publics.

Elle le libère en revanche en lui permettant de collecter et dépenser encore plus d'argent pour la phase finale de sa campagne électorale, qui débutera officiellement dès qu'il acceptera formellement l'investiture du parti démocrate à la convention nationale prévue du 25 au 28 août à Denver (Colorado, ouest).

Il avait à la date du 30 avril (derniers chiffres publiés officiellement) collecté au total quelque 265,5 millions de dollars pour sa campagne présidentielle. Il lui restait à cette date, plus d'un mois avant la fin des primaires démocrates, quelque 46,5 millions de dollars disponibles.

John McCain disposait à la même date de près de 24 millions de dollars, après avoir collecté seulement 96,6 millions de dollars depuis le début de la campagne.

La présidentielle américaine aura lieu le 4 novembre.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine