ZIMBABWE

Rice appelle à une action "vaste et forte" au Zimbabwe

Condoleezza Rice a estimé, lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU sur le Zimbabwe, que "le régime Mugabe a abandonné toute prétention à faire en sorte que les élections du 27 juin se déroulent d'une manière libre et juste".

Publicité

 

Retrouvez notre dossier spécial : "Présidentielle au Zimbabwe"

 

 

 

La secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice a appelé jeudi à l'ONU à "une action internationale plus vaste et plus forte" pour assurer des élections législatives libres et justes au Zimbabwe.

Mme Rice, qui présidait une réunion informelle des membres du Conseil de sécurité de l'ONU sur le Zimbabwe, a déclaré que "par ses actions, le régime (du président Robert) Mugabe a abandonné toute prétention à faire en sorte que (le second tour des) élections du 27 juin se déroule d'une manière libre et juste".

"Nous sommes arrivés au point où une action internationale plus vaste et plus forte est nécessaire", a-t-elle dit au moment d'entamer cette réunion informelle à huis clos.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine