MOTO - GP GRANDE-BRETAGNE

Stoner en pole du Grand Prix britannique

Le champion du monde en titre Casey Stoner partira en tête du Grand Prix de Donington, en Angleterre. C'est la 12ème pole position de sa carrière. L'Italien Valentino Rossi s'élancera en deuxième ligne pour son 200ème grand prix.

Publicité

Le champion du monde australien Casey Stoner (Ducati), après avoir dominé les essais libres de vendredi sur le sec, a aussi décroché la position de pointe sur piste mouillée, samedi à Donington, à la veille du Grand Prix MotoGP de Grande-Bretagne.

  

Pour la 12e pole de sa carrière, la 2e d'affilée après Barcelone, Stoner a  devancé le septuple champion du monde italien Valentino Rossi (Yamaha, à 0.649) et son compatriote Chris Vermeulen (Suzuki, à 0.786), toujours à l'aise quand il pleut.

  

En deuxième ligne on trouve les Américains Nicky Hayden (à 1.038) au guidon de la nouvelle Honda à valve pneumatique, Colin Edwards (Yamaha/Tech3, à 1.369) et l'Italien Andrea Dovizioso (Honda/JiR, à 1.551).

  

Un autre Australien, Anthony West (Kawasaki, à 1.763), l'invité de dernière minute Ben Spies (Suzuki, à 2.012), pilote du Superbike américain venu remplacer Loris Capirossi (blessé à la main droite), et l'Espagnol Dani Pedrosa (Honda, à 2.118), dauphin du Championnat à 7 points de Rossi, peu l'aise sous la pluie, se partagent la troisième ligne.

  

L'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha), 3e du Championnat, qui reprend le guidon après deux courses blanches suite à des chutes spectaculaires, a piloté avec prudence. Il se retrouve en sixième ligne, à l'avant-dernière place (17e) à 3 sec 641 de la fusée Stoner, dont la vitesse de pointe a tout de même atteint 262,2 km/h dans ces conditions météo (contre 273,5 km/h sur le sec, vendredi).

 

 

"So wet, so British"

  

James Toseland (Yamaha/Tech3), double champion du monde de Superbike, ne partira qu'en 16e position sur la grille (à 3.519), pour avoir chuté. Mais le pilote de Sheffield sera particulièrement motivé pour faire son premier podium MotoGP "at home" dans des conditions météorologiques typiquement "british", c'est-à-dire très incertaines.

  

En 250cc, les temps de la séance de vendredi, sur piste sèche, ont servi à établir la grille: l'Espagnol Alvaro Bautista (Aprilia) partira en pole (la 13e de sa carrière) devant l'Italien Marco Simoncelli, son compatriote Hector Barbera et le Suisse Thomas Lüthi.

  

Mais sur piste mouillée, samedi, le leader finlandais de la catégorie, Mika Kallio (KTM), 14e sur la grille, a devancé son équipier japonais Hiroshi Aoyama et l'Italien Alex Badolini. Or le temps est plutôt à la pluie pour dimanche.

  

Même schéma en 125cc, avec une grille de départ correspondant aux résultats de la séance de vendredi, sur le sec. C'est donc Simone Corsi (Aprilia) qui partira en pole (la 2e de sa carrière après le Portugal en avril), devant le champion du monde hongrois Gabor Talmacsi, l'Espagnol Sergio Gadea et le Britannique Scott Redding.

  

Samedi matin, le leader du Championnat, le Français Mike Di Meglio (21e sur la grille) avait été le plus rapide sur piste mouillée aux essais libres. L'après-midi, l'Italien Raffaele De Rosa était le plus véloce de la séance qualificative devant Talmacsi et Di Meglio.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine