ETATS-UNIS

Les Américains entre inondations et incendies

Alors que les eaux du Mississippi submergent le Midwest, les incendies ravagent des milliers d'hectares en Californie. (Récit : R. Ranucci)

Publicité

LOS ANGELES - Les pompiers étaient mobilisés dimanche sur près de 400 foyers d'incendie à travers le nord de la Californie, touchée depuis plusieurs jours par des températures caniculaires.

 

Près de Fairfield, à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Sacramento, les habitants de 150 maisons ont été évacués face à la progression du principal feu de forêt, dont les flammes ont parcouru près de 1.500 hectares.

 

David Shew, de l'agence californienne de protection contre les incendies, a souligné que le temps très sec et très chaud favorisait les incendies. Le relief accidenté complique par ailleurs le travail des pompiers. "Nous avons du mal à établir des coupe-feux", a-t-il ajouté.

 

Dimanche matin, les feux n'étaient maîtrisés qu'à 10% mais les pompiers espéraient une baisse du mercure favorable à leur lutte sur les différents fronts.

 

Depuis jeudi, la Californie est soumise à une vague de chaleur avec des températures dépassant les 100 degrés Fahrenheit (37,8°C). La plupart des incendies ont été déclenchés par des éclairs de chaleur. Vendredi, on en a recensé entre 5.000 et 6.000 en 24 heures.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine