PAKISTAN - POLITIQUE

Sharif jugé inéligible à une élection partielle

Un tribunal pakistanais a jugé que l'ancien Premier ministre Nawaz Sharif était inéligible à une élection partielle qui doit se tenir jeudi. Il avait déjà été exclu des élections législatives de février. (Récit : J. Fanciulli)

Publicité

Un tribunal pakistanais a jugé lundi l'ancien Premier ministre Nawaz Sharif inéligible à une élection partielle qui doit se tenir jeudi, ont annoncé un collaborateur et ses avocats.

Sharif s'était vu interdire de se présenter aux élections législatives de février parce qu'il avait été reconnu coupable du détournement, en 1999, de l'avion du général Pervez Musharraf, alors chef de l'armée.

Mais il a par la suite été autorisé à se présenter à l'élection partielle de jeudi, une décision invalidée par la haute cour de Lahore.

"Cette décision est fondée sur une conspiration, c'est une décision politique", a déclaré à Reuters Siddiqul Farooq, porte-parole du parti de Sharif.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine