LITTERATURE

Margaret Atwood primée en Espagne

Le prestigieux prix espagnol Prince des Asturies de littérature a été remporté par la romancière canadienne Margaret Atwood. Cette figure des lettres nord-américaines a devancé des auteurs comme Ian McEwan ou Ismail Kadaré.

Publicité

La romancière et poétesse canadienne Margaret Atwood a remporté le Prix Prince des Asturies de littérature 2008, a annoncé mercredi le jury décernant cette prestigieuse récompense espagnole.

Le jury l'a récompensé pour "sa splendide oeuvre littéraire, qui a exploré différents genres avec acuité et ironie", selon un communiqué.

Son oeuvre "assume intelligemment la tradition classique, défend la dignité des femmes et dénonce des situations d'injustice sociale".

Margaret "Peggy" Atwood, 68 ans, l'une des références de la littérature canadienne, a publié une dizaine de romans, de nombreux recueils de poèmes et des essais.

Elle a déjà remporté le Prix Arthur C. Clarke en 1987 pour son roman La Servante écarlate et le Booker Prize en 2000 pour son roman Le Tueur aveugle.

La Fondation Princes des Asturies l'a élue parmi 31 écrivains du monde entier, devant l'Espagnol Juan Goytisolo, le Britannique Ian McEwan et l'Albanais Ismail Kadaré.

Cette fondation, patronnée par Felipe de Bourbon, héritier du trône d'Espagne, décerne chaque année huit prix (Communication et Humanités, Recherche scientifique et technique, Sciences sociales, Arts, Lettres, Coopération internationale, Concorde et Sports).

Ces prix, dotés de 50.000 euros chacun, sont remis lors d'une cérémonie à Oviedo (nord) en octobre et sont les plus prestigieux décernés en Espagne.

Cette année, la fondation a déjà récompensé le philosophe français d'origine bulgare Tzvetan Todorov (Sciences sociales), le groupe internet américain Google (Communication), deux Japonais et trois Américains spécialistes en nanotechnologies (Recherche scientifique), quatre centres de recherche sur le paludisme basés en Afrique (Coopération internationale) et le réseau d'Orchestres de jeunes du Venezuela (arts).

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine