Accéder au contenu principal
AVIATION - AIRBUS

Airbus présente le transporteur militaire A400M

2 min

"Cet avion sera imbattable", a lancé Louis Gallois lors de la présentation du premier transporteur 100% militaire de l'avionneur européen Airbus. Des retards de livraison ont été annoncés. (Récit : A. Etcheverry)

Publicité

Le premier exemplaire de l'A400M, l'avion de transport militaire de l'européen Airbus, a fait jeudi sa sortie officielle de l'usine d'assemblage final de Séville (Espagne), a constaté un journaliste de l'AFP.

Cet avion de 42,4 mètres d'envergure, doté de quatre turbopropulseurs à hélices, a fait ses premiers pas sur le tarmac lors d'une cérémonie présidée par le roi Juan carlos.

L'avion est "prêt pour son premier essai en vol après d'autres tests au sol", a déclaré Louis Gallois, président exécutif d'EADS, la maison mère d'Airbus. "Cet avion n'est pas une maquette", a-t-il souligné.

EADS table sur un premier vol "cet été", même si Louis Gallois a répété que cet objectif était de "plus en plus tendu" et que le président d'Airbus Thomas Enders a récemment évoqué un vol en "septembre-octobre".

Interrogé par des journalistes sur la date du premier vol, M. Gallois leur a demandé de choisir entre sa version ou celle de M. Enders, sans vouloir donner plus de détails.

Le programme est "dans un calendrier tendu, avec des risques", a reconnu Carlos Suarez, président d'Airbus Military, en soulignant sa "complexité technique".

Concernant les livraisons, "nous sommes toujours dans les retards que nous avions annoncés", soit un délai de six mois à un an, a précisé M. Gallois.

Louis Gallois s'est par ailleurs dit "certain" que les clients actuels de l'avion seraient "suivis par de nombreux clients à l'exportation".

Un contrat de 20 milliards d'euros avait été signé en mai 2003 entre Airbus Military et l'agence européenne OCCAR (Organisation conjointe de coopération en armement), représentant sept pays, pour une commande de 180 appareils.       L'Allemagne a commandé 60 avions, la France 50, l'Espagne 27, le Royaume-Uni 25, la Turquie 10, la Belgique 7 et le Luxembourg un appareil.

Par la suite, l'Afrique du Sud en a commandé huit et la Malaisie quatre.

L'A400M est notamment destiné à remplacer les flottes vieillissantes de C-130 Hercules américains et de C-160 Transall franco-allemands.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.