MICROSOFT - YAHOO!

Microsoft aurait voulu investir 8 milliards de dollars dans Yahoo!

Yahoo! a révélé que le géant du logiciel Microsoft aurait été disposé à investir huit milliards de dollars dans le groupe Internet américain, à condition que celui-ci lui cède son moteur de recherches pour un milliard de dollars.

Publicité

Le groupe internet américain Yahoo! a révélé mercredi que le géant du logiciel Microsoft aurait été disposé à investir 8 milliards de dollars dans la société, à condition que celle-ci lui cède son moteur de recherches pour 1 milliard de dollars.

Cet investissement était conditionné à la signature d'un accord d'exclusivité de 10 ans qui aurait rendu Yahoo! "dépendant de Microsoft pour toutes ses activités de recherches sur internet", ont précisé le président Roy Bostock et le directeur général Jerry Yang dans une lettre aux actionnaires.

Microsoft avait indiqué qu'il était prêt à ne racheter que le moteur de recherche de Yahoo!, après que ce dernier eut rejeté son offre de rachat sur l'intégralité de la société californienne pour 47 milliards de dollars.

Mais les dirigeants de Yahoo! ont préféré se rapprocher du rival Google pour lui sous-traiter leur activité publicitaire. Cet accord va générer entre 250 et 450 millions de dollar de cash-flow additionnel dès les 12 premiers mois de son entrée en vigueur, ont-ils plaidé dans leur courrier.

Cet accord, ont-ils noté, n'interdit pas à Yahoo! de rechercher d'autres alternatives capables d'apporter de la valeur aux actionnaires.

"Parce que l'accord peut être annulé par l'une ou l'autre partie en cas de changement de contrôle, il n'interdit pas une transaction avec Microsoft ou tout autre acquéreur potentiel à l'avenir", ont-ils estimé.

Défendant leur stratégie d'indépendance, MM. Bostock et Yang recommandent aussi aux actionnaires de rejeter les avances de l'investisseur Carl Icahn, qui leur demande de remplacer la totalité de la direction de Yahoo!.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine