FOOTBALL - EURO 2008

Russes et Espagnols croient en leur chance de finale

Russes et Espagnols, qui s'étaient affrontées en match de groupe, se retrouvent pour une place en finale. Pour les supporters russes, la rencontre dépasse le simple cadre du football. (Reportage : R. Goguelin)

Publicité

Suivez l'Euro sur le site des Observateurs


Les joueurs espagnols ont laissé entendre mercredi qu'ils comptaient procéder par contre-attaque pour battre la Russie, jeudi à Vienne, en demi-finale de l'Euro 2008.

 

Le 10 juin dernier, l'Espagne avait battu la Russie dans le premier match du groupe D en inscrivant quatre buts (4-1) sur contre-attaque.

 

"(Les Russes) ont beaucoup de confiance en ce moment. Ils aiment jouer au ballon et aller de l'avant. Cela pourrait nous favoriser et nous essaierons de tirer profit de leurs points faibles", a déclaré le milieu de terrain Andres Iniesta en conférence de presse.

 

"Nous les avons déjà affrontés mais ce match sera totalement différent. C'est une demi-finale avec un gros enjeu et ce sera beaucoup plus intense", a-t-il prévenu.

 

Le défenseur Sergio Ramos a lui aussi salué la qualité offensive des Russes.

 

"La Russie nous a tous surpris, elle joue un football très intéressant", a déclaré le joueur du Real Madrid. "Cela devrait être un match ouvert."

 

"Lors du premier match, il leur manquait un joueur qui fait pour moi partie des meilleurs du tournoi (Andreï Arshavin, ndlr). Nous devrons étouffer leurs attaques sur le flanc gauche en leur mettant la pression tous ensemble. Nous devrons aussi profiter de toutes les contre-attaques que nous nous

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine