UE - POLOGNE

Lech Kaczynski refuse de signer le traité de Lisbonne

Le président polonais, Lech Kaczynski, annonce qu'il ne signera pas le traité européen de Lisbonne, arguant qu'il est désormais "sans objet", après le "non" irlandais.

Publicité

Le président polonais Lech Kaczynski a annoncé qu'il ne signerait pas le traité européen de Lisbonne, estimant qu'il est "sans objet" après le refus des électeurs irlandais de le ratifier, dans une interview publiée mardi.

"Pour le moment, la question du traité est sans objet", a affirmé le président conservateur polonais au quotidien Dziennik, selon l'édition en ligne du journal.

Le parlement polonais a pourtant ratifié, dès avril, le traité destiné à réformer le fonctionnement des institutions européennes. Mais pour être définitivement acquise, la ratification doit recevoir la signature du président.

La défection de Lech Kaczynski porte un coup sérieux aux efforts du président français Nicolas Sarkozy qui entendait circonscrire le problème de la ratification à l'Irlande, lors de sa présidence de l'UE qui a commencé mardi matin.

"Il est difficile de dire comment cela se finira. En revanche, l'affirmation selon laquelle il n'y a pas d'Union s'il n'y a pas de traité n'est pas sérieuse", a ajouté le président Kaczynski.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine