Accéder au contenu principal
POLOGNE - EUROPE

Sarkozy exhorte la Pologne à ratifier le traité de Lisbonne

1 min

Le chef de l'Etat français a appelé le président polonais, Lech Kaczynski, à ratifier le traité de Lisbonne. Mercredi, ce dernier avait déclaré qu'il ne le ferait que si l'Irlande approuvait le traité lors d'un nouveau référendum.

Publicité

Le président Nicolas Sarkozy a déclaré que "la Pologne devait honorer sa signature" et que le président polonais Lech Kaczynski devait à présent "ratifier le traité de Lisbonne", samedi, lors d'un Conseil national de l'UMP à Paris.

"Le président Kaczynski est un homme honnête et c'est un homme d'Etat: il a signé à Bruxelles, il doit ratifier à Varsovie, c'est une question de morale", a affirmé le chef de l'Etat, sous les applaudissements de quelque 2.000 cadres et conseillers nationaux du parti majoritaire.

"J'ai confiance dans le président polonais. Nous nous verrons, nous trouverons des solutions. La Pologne doit honorer sa signature", a-t-il insisté.

Vendredi, lors d'un entretien téléphonique avec son homologue polonais, M. Sarkozy lui avait rappelé "que le traité avait été négocié" par lui-même (en octobre 2007) et que "la Pologne s'était engagée à le ratifier", selon l'Elysée.

Le président polonais avait alors affirmé que la Pologne ne serait "pas un obstacle dans la ratification du traité", selon l'Elysée également.

Lech Kaczynski a déclaré mercredi qu'il ne ratifierait le traité européen de Lisbonne que si l'Irlande l'approuvait dans un nouveau référendum.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.