TAUX D'INTERET

Le dilemme de la BCE

Le relèvement des taux directeurs par la Banque centrale européenne était attendu et anticipé par les marchés. Il a eu lieu sans surprise jeudi 3 juillet.

Publicité

La BCE a relevé son taux directeur d’un quart de point de base, de 4 à 4,25 %. Elle espère ainsi contenir les pressions inflationnistes liées à la hausse des prix du pétrole et des matières premières. En contrôlant l’inflation, seul mandat de la BCE, Jean-Claude Trichet espère relancer en Europe la croissance. Pour les industriels du secteur énergétique et automobile qui se sont rencontrés à l’occasion des Rencontres économiques d’Aix-en-Provence, la flambée des prix a des répercussions sur leurs coûts. L’impact sur les prix pour les consommateurs ne devrait pas tarder à se faire ressentir.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine