Accéder au contenu principal

Une touriste tuée par balles en Corée du Nord

Une touriste sud-coréenne d'une cinquantaine d'années, qui aurait franchi une des clôtures d'un complexe touristique nord-coréen et serait entrée dans une zone militaire nord-coréenne, a été tuée par balles.

Publicité

Une Sud-Coréenne d'une cinquantaine d'années fréquentant un site touristique de Corée du Nord a été tuée par balles après s'être aventurée dans une zone militaire, rapporte vendredi l'agence de presse Yonhap.

Cet incident s'est produit dans le complexe du Mont Kumgang, très prisé par les Sud-Coréens, où ils sont chaque année plus d'un million à se rendre.

D'après des médias sud-coréens, la touriste aurait franchi une des clôtures du complexe touristique et serait entrée dans une zone militaire nord-coréenne.

Le site de Kumgang, sur la côte orientale de la péninsule, à proximité de la ligne de démarcation entre les deux Corées, est géré par une filiale du conglomérat sud-coréen Hyundai Group.

Le complexe touristique, qui emploie du personnel nord-coréen, comprend des hôtels, des boutiques et un parcours de golfe fermés. Il a ouvert en novembre 1998.

Les autorités sud-coréennes ont décidé de suspendre le tourisme à Kumgang.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.