Accéder au contenu principal
MOTO GP - ALLEMAGNE

Casey Stoner remporte le Grand Prix d'Allemagne

3 min

Casey Stoner a remporté le Grand Prix d'Allemagne. Il s'impose devant l'Italien Valentino Rossi, désormais en tête du classement général. Dani Petrosa est recalé à la deuxième place suite à une chute.

Publicité

Avec sa quatrième pole position consécutive et un nouveau record du tour, l'Australien Casey Stoner, champion du monde en titre, est bien le pilote MotoGP du moment, avant le Grand Prix d'Allemagne dimanche.

Comme à Barcelone, Donington et Assen, Stoner s'est montré samedi le plus rapide (1:21.067) sur le Sachsenring pour la quatorzième pole position de sa carrière.

Il a surtout envoyé un message très clair au leader du Championnat et vainqueur en 2007 sur ce même circuit, l'Espagnol Dani Pedrosa qu'il a relégué à 353/1000.

Signe de sa confiance retrouvée après un début de saison mitigée, l'Australien, déjà assuré de la pole position, s'est offert un dernier tour flamboyant dans les toutes dernières secondes de la séance de qualifications pour piquer à... Pedrosa son record du tour, établi en 2006.

L'Américain Colin Edwards, distancé à 452/1000, s'élancera en troisième position, tandis que le septuple champion du monde Valentino Rossi a suivi les exploits de Stoner de loin, pour se positionner à la 7e place, à 778/1000 du pilote Ducati.

Petite consolation pour l'Italien, il établira dimanche un énième record, celui du nombre de Grands Prix consécutifs disputés, avec 202 courses depuis ses débuts dans le GP de Malaisie 1996 en 125 cc, un record détenu jusque-là par son ancien grand rival, Max Biaggi.


Kallio sous pression

Stoner, qui avait chuté la veille lors des essais libres, qu'il avait déjà archi-dominé, tire profit, à la différence de son coéquipier Marco Melandri, 16e sur la grille dimanche, des améliorations apportées par son équipe sur sa machine.

Mais l'Australien, qui compte 29 points de retard sur Pedrosa au Championnat, reste méfiant après sa mésaventure de 2007 sur le Sachsenring où il s'était élancé de la première place, mais avait dû se contenter de la cinquième place à cause de problèmes de pneumatiques.

L'Italien Andrea Dovizioso, l'Espagnol Jorge Lorenzo et le Français Randy De Puniet se partagent la deuxième ligne.

Rossi, deuxième au classement mondial à quatre points de Pedrosa, l'Américain Nicky Hayden et le Japonais Shinya Nakano partiront de la 3e ligne tandis que le deuxième Français engagé en MotoGP, Sylvain Guintoli, a signé le 16e temps.

En 250 cc, l'Italien Marco Simoncelli, au guidon de sa Gilera, s'est adjugé la pole position (1:23.399) et ainsi mis la pression sur le Finlandais Mika Kallio, auteur du quatrième chrono à 685/1000. Avant la course de dimanche, le champion du monde en titre ne compte en effet qu'un point d'avance sur Simoncelli au Championnat des pilotes.

En 125 cc, le Hongrois Gabor Talmacsi (Aprilia), champion du monde en titre et vainqueur en 2007 sur le Sachsenring, a confirmé son retour au premier plan en signant la pole position (1:27.552), alors que le leader du Championnat du monde, le Français Mike di Meglio (Derbi), a signé le sixième temps, à 571/1000 de Talmacsi.
  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.