Accéder au contenu principal

Le Congrès approuve le plan pour l'immobilier

Le Congrès américain a approuvé le plan de soutien au marché immobilier appuyé par George W. Bush. Le texte prévoit notamment une aide d'urgence aux géants du refinancement du crédit immobilier Fannie Mae et Freddie Mac.

PUBLICITÉ

Lisez l'analyse de Baptiste Fallevoz "Washington au secours de ses maisons"

 
 

WASHINGTON, 26 juillet (Reuters) - Le Congrès américain a approuvé samedi un plan massif de sauvetage du marché immobilier résidentiel prévoyant un soutien d'urgence aux organismes américains de refinancement du crédit immobilier Fannie Mae et Freddie mac .

Le plan instaure un fonds de 300 milliards de dollars pour aider les accédants à la propriété en difficulté.

Un porte-parole de la Maison blanche a indiqué que le président George Bush signerait cette loi dans la mesure où elle est nécessaire pour trouver une solution à la crise, la pire que traversent les Etats-Unis depuis la Grande dépression des années 1930.

Le texte, approuvé mercredi par la Chambre des représentants ou samedi par le Sénat, offre des allègements fiscauxpour encourager les achats immobiliers, instaure un système national de licence pour les compagnies de prêts hypothécaires et attribue quatre milliards de dollars aux autorités locales pour l'achat et la réparation de maisons qui ont fait l'objet de saisies dans des communautés durement touchées par les saisies et par la chute des prix de l'immobilier.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.