Accéder au contenu principal

Helen Alfredsson rafle son troisième Evian Masters

Helen Alfredsson récidive. Dix ans après s'être imposée sur le green de l'Evian Masters, la Suédoise s'est offert, dimanche, le prestigieux trophée. Elle devance la Brésilienne Angela Park et la Sud-Coréenne Na-Yeon Choi.

Publicité

La Suédoise Helen Alfredsson a remporté dimanche son troisième Evian Masters, un record dans cette épreuve comptant pour les circuits européen et nord-américain féminin de golf, au troisième trou d'un barrage avec la Brésilienne Angela Park et la Sud-Coréenne Na-Yeon Choi.

Alfredsson, âgée de 43 ans et victorieuse en 1994 et 1998, s'est offert le barrage grâce à deux birdies lors des deux derniers trous, rendant une carte de 273, soit 15 sous le par, et dimanche une carte de 67, soit 5 sous le par.

En barrage, son expérience a fait la différence face à ses deux concurrentes.

Park, 19 ans, en tête dimanche matin, a rendu une carte de 71, soit un sous le par, mais a été éliminée en faisant le par 5 lors du premier trou de barrage. Choi, 21 ans, a elle manqué un putt à moins de deux mètres pour un birdie, offrant ainsi à Alfredsson, qui n'a pas raté le birdie de la victoire, le tournoi le plus doté chez les femmes.

"Je suis vraiment trop vieille pour ça", a plaisanté Alfredsson, vainqueur de son 19e titre, le premier depuis 2003 (Longs Drugs Challenge, en Californie) et le premier depuis 2001 en Europe (Championnats d'Europe, au Pays de Galles).

La numéro 1 mondiale, la Mexicaine Lorena Ochoa, a terminé 5e à 12 sous le par, avec une carte de 68 dimanche, soit 5 sous le par.

Annika Sorenstam, deux fois victorieuse à Evian et qui prendra sa retraite à la fin de l'année, s'est classée 17e avec une carte de 68 dimanche.
  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.