Accéder au contenu principal

La Fifa incite les clubs à libérer leurs joueurs pour les JO

La Fifa demande aux clubs de rendre leurs joueurs disponibles pour les Jeux olympiques. Trois équipes européennes refusent de libérer leurs éléments arguant du fait que les JO n'appartiennent pas au calendrier international de football.

Publicité

Le juge de la Fédération internationale de football (Fifa) a décrété mercredi que les clubs avaient l'obligation de libérer les joueurs âgés de moins de 23 ans sélectionnés par leurs équipes nationales pour les Jeux olympiques de Pékin.

Trois clubs européens - le Werder Brême, Schalke 04 et le FC Barcelone - refusent de libérer leurs joueurs, arguant du fait que les JO ne figurent pas au calendrier international de football.

"Le juge unique (de la Fifa, Slim Aloulou,) a déterminé que le calendrier des matches internationaux n'était pas pertinent pour décider si les clubs étaient obligés de libérer les joueurs", a déclaré la Fifa dans un communiqué.

Le cas le plus retentissant est celui de l'Argentin Lionel Messi, que Barcelone refuse obstinément de libérer depuis plusieurs semaines.

Le président du FC Barcelone Joan Laporta a menacé de faire appel de la décision de la Fifa devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).
Schalke et le Werder ont déjà déposé deux plaintes devant le (TAS) afin de contester les sélections avec l'équipe du Brésil du défenseur de Schalke Rafinha et du milieu du Werder Diego.
Le TAS avait déclaré la semaine dernière qu'il attendait la décision finale de la Fifa avant d'examiner les plaintes.


MESSI PRET POUR PEKIN

 


Le tournoi de football aux Jeux de Pékin démarre le 6 août et se termine le 23, au moment où de nombreux clubs européens démarrent leur saison en championnat ou disputent des matches de qualification pour des compétitions européenes.
Barcelone, par exemple, jouera le troisième tour préliminaire de la Ligue des champions en août.
Avant l'annonce de la Fifa, Messi avait affirmé aux médias espagnols qu'il rejoindrait la sélection argentine dès que possible si la Fifa ordonnait aux clubs de libérer les joueurs.

"Je veux que tout soit reglé", a-t-il déclaré mercredi sur le site internet du club catalan (www.fcbarcelona.com).

"Je comprends la position du club parce qu'il y a beaucoup d'enjeu (...) mais (les dirigeants) doivent aussi comprendre que c'est mon rêve de jouer pour mon pays aux Jeux olympiques."

"Depuis le début, j'ai dit que j'avais envie de jouer en équipe nationale et jusqu'à présent, je n'ai eu aucun problème (...). Si j'y vais et que le TAS dit que je dois revenir, je reviendrai."

"Pour le moment, je veux être avec ma sélection et mes coéquipiers."

Les équipes qualifiées pour les Jeux olympiques sont constituées de joueurs de moins de 23 ans. Les sélectionneurs ont la possibilité d'appeler jusqu'à trois joueurs plus âgés, mais la Fifa a déclaré que la mise à disposition de ces joueurs n'était pas obligatoire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.