Accéder au contenu principal
FRANCE - FOOTBALL

Boghossian pourrait devenir adjoint de Domenech

2 min

Alain Boghossian, champion du monde 1998 avec l'équipe de France de football, a été nommé adjoint de Raymond Domenech. Après un Euro 2008 désastreux, ce dernier avait essuyé des critiques mais conservé son poste.

Publicité

L'ancien milieu de terrain, champion du monde en 1998, Alain Boghossian, va intégrer l'encadrement de l'équipe de France dans un rôle d'ajoint de Raymond Domenech, a annoncé jeudi le journal Le Parisien, information confirmée à l'AFP par une source proche du dossier.

La Fédération française de football, également interrogée par l'AFP, s'est contenté d'indiquer jeudi matin que l'ancien joueur de Marseille, 37 ans, fait "partie des hypothèses à l'étude pour faire évoluer le mode de fonctionnement du staff de l'équipe de France, c'est une piste parmi d'autres, étudiée avec beaucoup d'attention".

Mais de source proche du dossier, on confirme les informations du Parisien. Un accord a été trouvé avec l'ex-milieu de Parme et Naples, qui endossera un rôle d'ajoint, tandis que Pierre Mankowski restera entraîneur-adjoint auprès du sélectionneur Raymond Domenech.

Boghossian étrennera ses nouvelles fonctions lors du déplacement de l'équipe de France le 20 août en Suède en amical, pour le retour sur le terrain des Bleus après leur élimination sans gloire de l'Euro-2008 au premier tour.
  
Le docteur Paclet sur la sellette

"Boghossian va donc tenter de redonner du souffle à cette équipe de France qui en a tant manqué en Suisse. Son arrivée s'inscrit dans les annonces accompagnant le maintien de Domenech à son poste", écrit le Parisien.

Alain Boghossian devrait être la seule arrivée de poids dans l'encadrement des Bleus, précise encore une source proche du dossier.

Par ailleurs, une source proche du dossier a également confirmé à l'AFP une autre information dévoilée par Le Parisien, à savoir que le docteur de l'équipe de France, Jean-Pierre Paclet allait prendre du recul avec les Bleus, avec une évolution de ses attributions. "Il serait alors affecté à une autre tâche au sein de la DTN, s'il accepte", écrit Le Parisien.

Le docteur Paclet, 57 ans, à la DTN depuis 1992, avait été au coeur d'une polémique soulevée par Patrick Vieira lors de l'Euro-2008.

Blessé à une cuisse à l'échauffement à la veille du deuxième match de préparation à l'Euro des Bleus, Vieira avait été maintenu dans le groupe des 23, mais n'avait pu participer à aucune rencontre en Suisse. La veille de France-Italie, dernier match des Français, il s'était présenté devant la presse et avait pointé un doigt accusateur sur l'encadrement médical des Bleus.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.