Accéder au contenu principal

L'épouse de Thaksin condamnée pour fraude fiscale

L'épouse de l'ex-Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra a été condamnée à trois ans de prison ferme pour fraude fiscale, puis libérée sous caution. C'est un revers pour Thaksin, qui cherche à revenir sur la scène politique.

Publicité

BANGKOK, 31 juillet (Reuters) - L'épouse de l'ancien Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra a été condamnée jeudi à trois ans de prison pour fraude fiscale puis libérée sous caution, a-t-on appris de source judiciaire.

Ce verdict clôt un premier dossier contre l'ancien Premier ministre ou son entourage. D'autres poursuites ont été engagées par les enquêteurs anti-corruption nommés après le coup d'Etat militaire qui a renversé Shinawatra en 2006.

Potjaman Shinawatra a été reconnue coupable d'avoir soustrait au fisc 546 millions de baht (16,3 millions de dollars) grâce à un transfert de parts au sein de la société de télécommunications fondée par Thaksin.

Le frère de Potjaman ainsi que son secrétaire ont été condamnés à la même peine et relâchés comme elle après versement d'une caution de cinq millions de bath (150.000 dollars).

Les avocats des trois condamnés ont déclaré qu'ils porteraient l'affaire jusqu'à la Cour suprême.

Bien qu'attendu, ce verdict de culpabilité est un revers pour Thaksin qui cherche à redorer son blason et à reprendre
pied sur la scène politique thaïlandaise après avoir été renversé par les militaires pour "corruption généralisée".

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.