Accéder au contenu principal

L'assistant de Jérôme Kerviel mis en examen

Thomas Mougard, l'assistant de Jerôme Kerviel, le trader impliqué dans le scandale de la Société générale, a été mis en examen pour "complicité d'introduction frauduleuse de données dans un système informatique".

Publicité

L'assistant de Jérôme Kerviel, le trader soupçonné de falsifications au dépens de la Société Générale, a été mis en examen vendredi pour "complicité d'introduction frauduleuse de données dans un système informatique", a-t-on appris lundi de source judiciaire.

Thomas Mougard, 24 ans, a été laissé sans contrôle judiciaire.

Les juges Renaud van Ruymbeke et Françoise Desset lui reprochent "d'avoir aidé sciemment Jérôme Kerviel à saisir des opérations fictives" sur les marchés via le système de la banque en 2007 et courant janvier 2008, selon cette source.

Le parquet avait requis cette mise en examen le 2 juillet, considérant que l'attitude de l'assistant du trader constituait une "complicité par aide ou assistance".

Dans un rapport interne rendu public le 23 mai, la Société Générale relevait des "indices de complicité interne" de la part de cet assistant trader.

"Il a saisi lui-même plusieurs transactions fictives utilisées par Jérôme Kerviel pour masquer les positions directionnelles frauduleuses", affirme la banque dans ce rapport, soulignant qu'"au total, près de 15% des transactions fictives enregistrées pour Jérôme Kerviel l'ont été par son assistant".

Jusque-là, Jérôme Kerviel était la seule personne mise en examen dans ce dossier. Il est poursuivi depuis le 28 janvier pour "abus de confiance", "faux et usage de faux" et "introduction frauduleuse de données dans un système informatique".

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.