Accéder au contenu principal

Un proche d'un entraîneur américain tué à Pékin

À Pékin, un Chinois a tué un membre de la famille de l'entraîneur américain de volley-ball et en a blessé un autre, avant de se suicider. Cette agression intervient alors que le président George W. Bush est en visite dans la capitale chinoise.

Publicité

Un touriste américain a été tué samedi midi à Pékin par un Chinois qui s'est ensuite suicidé, au lendemain du début des jeux Olympiques, a-t-on indiqué de sources officielles.

L'agresseur, âgé de 47 ans, Tang Yongming, a attaqué deux Américains et leur guide chinois dans un quartier touristique de la capitale, avant de se suicider en se jetant d'une tour historique, a indiqué l'agence Chine Nouvelle, citant un porte-parole de la municipalité.

Interrogée par l'AFP, la police de Pékin a confirmé cette information.

Un des Américains a été tué, les deux autres personnes agressées ont été blessées.

Aucun autre détail n'a été donné, en particulier sur la manière dont le touriste a été tué, près de la Tour du Tambour, dans le centre de Pékin.

Ce faits divers intervient en pleine visite du président américain George W. Bush à Pékin. Il doit rencontrer dimanche son homologue Hu Jintao.

"Nous sommes au courant mais nous ne pouvons commenter pour l'instant, il s'agit d'une affaire privée (...) nous sommes en train de travailler avec la famille et les autorités", a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'ambassade des Etats-Unis, Richard Buangan.

"Je suis passé à l'heure du déjeuner, j'ai vu énormément de policiers, la police scientifique avec ses gants blancs, mais on ne pouvait rien voir, les forces de l'ordre ont progressivement écarté les passants des lieux", a témoigné un voisin interrogé par l'AFP.

En milieu d'après-midi, la police était toujours sur les lieux, bloquant l'esplanade situé entre la Tour du Tambour et la Tour de la Cloche, lieu très fréquenté par les voyageurs étrangers, selon une journaliste de l'AFP.

Les agressions contre les étrangers sont rares en Chine quoique en augmentation. Ce meurtre s'est produit au moment où Pékin connaît un renforcement sensible de la sécurité.

Plus de 150.000 membres des forces ont été déployés dans la capitale durant les jeux Olympiques (8-24 août). Pékin attend entre 400.000 et 500.000 touristes étrangers au mois d'août.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.