Accéder au contenu principal

Les négociations en passe d'aboutir au Zimbabwe

Les négociations pour le partage du pouvoir entre le président zimbabwéen Robert Mugabe et le leader de l'opposition Morgan Tsvangirai ont été de nouveau ajournées. Elles devraient toutefois aboutir mardi, a déclaré le chef de l'État.

PUBLICITÉ

Consultez notre dossier consacré à l'élection présidentielle au Zimbabwe

  

 Les négociations marathon pour un partage du pouvoir à Harare ont été de nouveau ajournées au lendemain, après avoir repris lundi pendant quelques heures, a indiqué le président zimbabwéen Robert Mugabe en quittant les pourparlers.

"Les discussions sont finies pour aujourd'hui", a déclaré le plus vieux chef d'Etat d'Afrique, 84 ans dont 28 au pouvoir, aux journalistes qui attendaient devant l'hôtel de la capitale où ont lieu les négociations avec le chef de l'opposition Morgan Tsvangirai.

"Nous conclurons demain" (mardi), a-t-il toutefois ajouté, affirmant que "les points difficiles seront réglés".

M. Tsvangirai, leader du Mouvement pour le changement démocratique (MDC) qui a emporté une victoire historique aux élections générales du 29 mars, a quitté l'hôtel peu après, se contentant de confirmer que ces pourparlers au plus haut niveau étaient ajournés au lendemain.

Les trois protagonistes ont engagé dimanche des discussions en présence du médiateur sud-africain Thabo Mbeki, pour tenter de finaliser un accord afin de sortir le pays de la paralysie issue de la défaite du régime le 29 mars.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.