Accéder au contenu principal

Un lutteur suédois refuse sa médaille de bronze

Le Suédois Ara Abrahamian conteste la décision arbitrale délivrée en sa défaveur lors des demi-finales olympiques de lutte gréco-romaine. Il a déposé à terre la médaille de bronze qu'il a obtenu, avant de repartir le poing levé au ciel.

Publicité

 

 
Le lutteur suédois Ara Abrahamian a refusé jeudi à Pékin la médaille de bronze de la catégorie des -84 kg qu'il avait gagnée lors de la compétition olympique de lutte gréco-romaine, levant le poing droit en signe de protestation lors de la cérémonie de remise des médailles.

Abrahamian, le vice-champion olympique d'Athènes en 2004, est monté sur le podium à contre-coeur mais il en est ensuite descendu et est allé déposer sa médaille au centre du tapis de lutte, avant de sortir en brandissant le poing droit.

Il avait été battu en demi-finales par le futur vainqueur, l'Italien Andrea Minguzzi, sur une décision arbitrale qu'il a contestée. Il avait d'ailleurs refusé de serrer la main de son adversaire à la fin de la rencontre. Il avait ensuite obtenu la victoire dans son match pour la médaille de bronze face au Français Melonin Noumonvi.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.